Management

Connexion

Un métier

En tant qu'affréteur fluvial, nous sommes l'intermédiaire entre deux types d'acteurs du transport : les clients ou donneurs d'ordres ; ayant des marchandises à faire expédier et les transporteurs qui eux ont les ressources nécessaires et les moyens de transports. Parmis les transporteurs on peut distinguer les Compagnies d'armateurs fluviaux divers et les Artisants bateliers. Notre objectif est de rechercher et de trouver le meilleur moyen de faire transporter ces marchandises d'un point à un autre que ce soit sur différents rapports de coût, de durée, d'itinéraire, le tout en évitant au maximum les rejets polluants. Nos activités sont complémentaires et permettent d'organiser chaque transport d'une façon optimisée pour qu'il réponde au mieux aux différents besoins de nos clients en leur proposant un accompagnement fluvial et la mise à disposition d'une plateforme portuaire.


 Les prémices de la péniche

Le transport fluvial est un mode de transport ancestral utilisé depuis des milliers d’années.
Il permettait autrefois l'acheminement de charges massives et de produits alimentaires. Environ 85% des marchandises voyageaient grâce au transport fluvial. Après la création des canaux, les évolutions de ce transport se sont intensifiées, des canaux plus étroits ou plus grands les uns que les autres ont amené à des différences sociales. Charles de Freycinet, ministre des travaux publics en 1879 améliora les conditions de transport des marchandises premières tout en encourageant l'innovation à la propulsion mécanique. Laissant la place à la loi caractérisant les dimensions des embarcations pour la traversée des canaux avec un gabarit maximal de 38,50 mètres de long. Plus connu aujourd’hui sous le nom de Freycinet.


 Le secteur de nos jours

Le transport fluvial se décompose en deux branches ;
- Le transport de personnes, utilisé par le tourisme fluvial
- Le transport de marchandises dit, le transport de fret.

Chaque transport s’effectue d’un point à un autre en utilisant un réseau de voies navigables, fleuves et canaux. Le secteur du transport fluvial en France est réparti entre 5 bassins (Seine, Rhin, Nord, Moselle et Rhône-Saône) qui représentent 8 500 km de voies navigables, seuls 4 100 km sont affectées au transport fluvial dont 2 000 km à grand gabarit permettant de faire passer des navires de plus de 1 000 tonnes et 2 100 km à petit gabarit. Le transport fluvial en France est moins exploité que le transport routier ou le transport ferroviaire, ce qui en fait un mode de transport non saturé. Différents gabarits de bateaux parcours nos canaux, une péniche type Freycinet peut transporter de 250 et 350 tonnes tandis que les grands convois peuvent chacun transporter des marchandises allant jusqu’à 5000 tonnes.


Quelles marchandises sont transportées ?

Le plus souvent les marchandises transportées sont des matières premières des industries de l’agroalimentaire, des céréales, des engrais mais aussi des matériaux de construction, des produits BTP, des produits énergétiques, des conteneurs (pour les boissons, vêtements, ordinateurs, appareils ménagers...) des colis lourds, des véhicules et des produits métallurgiques.
Le transport fluvial est également adapté au transport de matières dangereuses le gaz, le pétrole ou encore les produits chimiques. De nouvelles réglementations en matière de traitement des ordures ménagères et des déchets industriels offrent des perspectives de développement via le transport fluvial. Aujourd'hui, la voie d'eau transporte tous types de fret à l'exception des produits frais.

 

 Un savoir-faire !

Nous transportons et faisons transporter vos marchandises grâce à une logistique diversifiée et adaptée à vos exigences en fonction de votre demande, des volumes et des tonnages.

Les solutions que nous pouvons vous apporter grâce à nos activités sont optimisées et efficaces, ce qui permet de limiter les ruptures de charges dans le transport fluvial.